Qui sommes-nous?

Les scientifiques « de garde » sont des experts tous domaines et disciplines scientifiques confondus disposés à consacrer leur temps et leur expertise afin de relever les défis auxquels sont confrontées les organisations de promotion, de surveillance et de protection des droits de l’homme dans le monde.

Grâce aux scientifiques « de garde », le Programme Responsabilité Scientifique, Droits de l'Homme, et Loi de AAAS entend encourager les scientifiques à participer davantage aux activités en faveur des droits de l’homme et à sensibiliser la communauté des droits de l'homme aux outils, à l’expertise et aux autres ressources spécifiques que les scientifiques mettent au service de sa mission.

Depuis sa création, ce programme insiste sur la richesse des connaissances spécialisées que les scientifiques peuvent apporter aux questions techniques et de fond nécessaires à la mission de protection des droits de l'homme. Parmi les projets réalisés figurent des généticiens qui ont développé une analyse de l’ADN afin d’identifier les enfants des « disparus » d’Argentine, des anthropologues et des experts légistes qui ont examiné les restes des victimes de massacres, des statisticiens qui ont analysé la portée de la violence contre les civils ainsi que leur déplacement pendant la guerre et des géographes qui ont utilisé des outils de cartographie haute technologie pour documenter la destruction de villages et le déplacement de masse. Par le biais de ces activités pionnières, le programme a acquis une solide expérience dans l’art d’attirer les scientifiques, ainsi que leur expertise et leurs outils, vers l’action en faveur des droits de l’homme.